Les 7 tendances qui vont rebooster la boulangerie-pâtisserie

Les 7 tendances qui vont rebooster la boulangerie-pâtisserie

Les professionnels du pain ont trouvé plusieurs stratégies pour faire face à la baisse de leur activité. Les vergers Boiron vous les dévoilent.

L'analyse du marché

C'est un fait, la boulangerie artisanale, symbole de notre savoir-vivre français, souffre du développement des GMS, sandwicheries, points chauds, fast-food dans l'Hexagone. Elle a donc entamé sa mutation.
Ses atouts restent excellents. Les boutiques sont les premiers lieux de vente de pain et de pâtisseries. Elles ont pour elles la proximité géographique et relationnelle, la qualité, le cadre, le choix du fait-maison et la confiance des clients. Nombreux sont les boulangers-pâtissiers qui travaillent sur des relais de croissance pour renouveler davantage l'offre au quotidien, une grosse attente des consommateurs.

Voilà 7 tendances à imiter d'urgence.

1 - Les business complémentaires

Beaucoup de boulangers-pâtissiers ont ouvert à côté de leur comptoir traditionnel un espace traiteur et snacking, self-service, bar à smoothies ou à soupes, une offre de brunch, d'épicerie, de salon de thé ou de lounge à lecture.
=> Pour développer cette offre complémentaire, vous pouvez vous appuyer sur notre offre de purées de légumes et de fruits surgelées prêtes à l'emploi. L'assurance d'une qualité inégalée, au plus proche du produit frais, avec la praticité du prêt à l'emploi.

2 - La thématisation


Très en vogue, la spécialisation des boutiques dans une thématique pays (spécialités américaines, italiennes, tapas...), écolo-santé (bio, équitable, sans gluten) ou tendance (offre miniaturisée, cyber-café, ateliers de pâtisserie...).
=> Nos produits Les vergers Boiron sont garantis sans gluten, issus des meilleurs terroirs. Utilisez nos purées de légumes pour créer facilement vos tapas, tartines ou autres spécialités.

3 - L'offre déjeuner

Ce n'est pas nouveau, 9 établissements sur 10 proposent déjà une offre déjeuner, avec des formules et une théâtralisation de leur offre. Mais le déjeuner restant le premier moment de consommation, et s'élargissant avec le snacking de l'après-midi, il faut continuer de faire grandir cette offre de "street food" fraîche, faite maison, non préemballée. L'alternative à la “malbouffe” continue à bien fonctionner.

4 - La pause gourmande


Il faut surfer sur le succès de Starbucks, qui a élargi le marché du snacking sucré l'après-midi, nous disent nos clients boulangers-pâtissiers : le chiffre d'affaires généré par la pause goûter est en croissance de 30 à 40 % dans les chaînes. Bon nombre de partenaires boulangers-pâtissiers ont mis en place une offre de café et de chocolat, accompagnée de pâtisseries et de viennoiseries intelligemment suggérées, sous forme de "suggestion du chef" par exemple.
=> Nos purées de fruits surgelées, nos coulis et (nouveauté !) semi-confits, frais et prêts à l'emploi, sont idéaux pour augmenter votre offre de pâtisseries sans augmenter vos coûts de personnel.

5 - L'effet "frigo vide"


Phénomène de plus en plus fréquent : une partie des consommateurs achètent le soir, en même temps que leur baguette, des dîners ou compléments de dîner à emporter. Les boulangers-pâtissiers ont réussi à fidéliser cette clientèle en proposant des formules simples (avec pain, salade et pâtisserie).

6 - L'offre "entreprises"


Les salariés mangent de plus en plus sur le pouce, et en profitent pour faire du déjeuner une réunion plateau-repas. Les boulangeries partenaires proches des immeubles de bureaux ont donc développé une offre fraîche et packagée de petit-déjeuner et plateaux-repas d'affaires, à la demande.

7 - Les spécialités sucrées


Le macaron a connu son heure de gloire ces dernières années. Beaucoup de nos clients voient déjà dans la gaufre, la crêpe et les viennoiseries les prochains "hits" de 2015 ou 2016. En version sucrée... ou salée.
=> Les vergers Boiron proposent toute une offre de purées de fruits surgelées premium, pour créer les meilleures spécialités aux fruits.