La figue : un éclat de soleil méditerranéen !

La figue : un éclat de soleil méditerranéen !

Fruit antique, la figue aime les terres chaudes et bien arrosées. En France son berceau est le bassin de Solliès au sud du Var, là où le soleil est chaud, souvent et longtemps, et l’humidité constante. C’est sur cette terre, profonde d’alluvions en plaine et de sols argilo-calcaires en coteaux, qu’est cultivée la fameuse figue violette de Solliès, principale variété choisie par Les vergers Boiron parmi les 750 disponibles dans le monde.

Riche en potassium, calcium, magnésium et fer ainsi qu’en vitamines A, B et C, on la reconnaît par sa forme turbiniforme (en toupie) aplatie et la couleur de sa pulpe, du rose framboise ambré au rouge grenat. L’arbre, au port de fruit étalé, est unifère : il produit une seule récolte, à maturité, de fin août à fin octobre.
En bouche, croquante et juteuse, la figue de Solliès dégage un parfait équilibre de saveurs acidulées et sucrées avec des arômes intenses de fruits rouges.

Une purée de fruits aux multiples utilisations
En cuisine, son goût suave se marie à merveille avec des entrées savoreuses (le foie gras par exemple), des plats aigres-doux (brochettes, viandes en sauce comme le porc ou le canard) et bien évidemment des desserts exquis (clafoutis, glaces, gratins).
Pour les professionnels, la purée de figues Les vergers Boiron a de nombreux avantages gastronomiques et pratiques. Disponible toute l’année, d’une qualité organoleptique excellente et constante, elle se conserve impeccablement 15 jours au réfrigérateur entre 2 et 4 °C dans l’emballage fermé, en respectant  une  décongélation indiquée dans la fiche technique (ex. pour la barquette 1 kg : 24 h entre 2 et 4 °C).
Comme disait le poète Francis Ponge : « Voilà l’un des rares fruits, je le constate, dont nous puissions à peu près manger tout : l’enveloppe, la pulpe, la graine ensemble concourent à notre délectation. »

Mais c’est l’un des producteurs de la figue de Solliès, en relation privilégiée avec Les vergers Boiron depuis des années, qui en parle le mieux, avec son cœur et tout son savoir-faire. Lire l’article