Championnat de France du Dessert 2012 : les vainqueurs !

Championnat de France du Dessert 2012 : les vainqueurs !

Après 8 finales régionales qui ont distingué 16 candidats juniors et professionnels, la compétition a élu fin mars les meilleurs desserts à l’assiette de France. Retour sur un événement hors du commun devenu aujourd’hui une référence dans l’univers de la gastronomie sucrée !

Après 8 finales régionales qui ont distingué 16 candidats juniors et professionnels, la compétition a élu fin mars les meilleurs desserts à l’assiette de France. Retour sur un événement hors du commun devenu aujourd’hui une référence dans l’univers de la gastronomie sucrée !


C’est le seul concours qui a pour but d’encourager la pratique du dessert en restauration en distinguant les meilleurs pâtissiers de France. Depuis sa création, on ne compte pas moins de 220 pâtissiers récompensés et 3 200 desserts réalisés. Après une première sélection sur dossier, les candidats retenus participent à des finales régionales (huit épreuves réparties en janvier et février). Les vainqueurs de chaque épreuve participent ensuite à la finale nationale. Et pour sa 38ème édition, le Championnat de France du Dessert 2012, organisé fin mars par le Centre d'Etudes et de Documentation du Sucre (Cedus), soutenu par l'Education nationale et dont Les vergers Boiron sont partenaires depuis plusieurs années, a mis les petits plats dans les grands.

Après Pierre Hermé, Christophe Michalak, Michel Roth, François Adamski ou encore Christelle Brua et Sébastien Bras, c’est sous la présidence bienveillante d’Anne-Sophie Pic que se sont prêtés au jeu de la Grande finale 2012, au lycée hôtelier François Rabelais à Lyon-Dardilly, 16 candidats (8 juniors et 8 professionnels, sur 120 concurrents au départ des sélections régionales).

Au programme : 4 h 30 de compétition. Avec une épreuve libre, et une épreuve imposée d'une composition d’un dessert à partir d’un panier-surprise concocté par la chef triplement étoilée de Valence. Pour les juniors, un mélange de cacahuètes, noix sèches, citron vert, ananas en carpaccio Les vergers Boiron, framboises, rhubarbe, couverture lait Ghana Barry. Pour les chevronnés, un assemblage de noisettes entières, mélange muesli, citrons verts de Menton, myrtilles surgelées Les vergers Boiron, couverture chocolat blanc, anis vert, thé vert matcha.

Le jury a d’abord évalué l'organisation, l'hygiène et les techniques, puis a noté la dégustation en tenant compte de l’esthétisme, de l'originalité, de l'harmonie des saveurs et de l'équilibre des textures. La gestion du commis en plus pour les professionnels.

Pour Anne-Sophie Pic, chef du restaurant « Pic » à Valence (Drôme), « le dessert doit être bon dès la première cuillère. Le Championnat de France du Dessert est le reflet de l’importance du dessert à l’assiette. Ces dernières années, le dessert est devenu essentiel et s’affirme en totale adéquation avec la cuisine. On revient à la gourmandise. Aujourd’hui, la frontière entre la cuisine et la pâtisserie s’amenuise de plus en plus. Nous avons eu face à nous, de véritables talents de la cuisine. Les meilleurs d’entre eux ont su faire preuve de simplicité, sans oublier la technique. C’est ce qui crée l’émotion que je recherche dans un dessert ».

« Deux candidats parmi les juniors auraient pu faire partie de la catégorie pro. Quant à ces derniers, ils ont envoyé des desserts gourmands mais tout en simplicité pour la partie imposée, puis des créations très variées du point de vue des formes, textures, et goûts, avec un beau travail sur les fruits pour la majorité », a commenté Anne-Sophie Pic.

Tous les compétiteurs pouvaient utiliser à loisir les produits surgelés Les vergers Boiron, dont la saveur et la facilité d’utilisation permettent aux pâtissiers de laisser libre cours à leur imagination en toute tranquillité et de maîtriser parfaitement la réalisation technique d’une recette.

Palmarès Juniors
- Dessert d’Or :
Valentin André (lycée hôtelier du Touquet) – utilisation de la purée mandarine Les vergers Boiron
- Dessert d'Argent : Jérémy Cauchoix (lycée hôtelier Quercy Périgord à Souillac) – utilisation des purées coco, fruit de la passion et carpaccio d'ananas Les vergers Boiron
- Dessert de Bronze : Damien Gendron (CFA de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat des Côtes d'Armor de Ploufragan) – utilisation des purées ananas, fruit de la passion, mangue et carpaccio ananas Les vergers Boiron

Palmarès Professionnels
- Dessert d’Or : La poire, le caramel, zeste d’orange craquant de Philippe Le Deuc (second de la cellule recherche et développement produits chez Traiteur Lenôtre à Plaisir) – utilisation des purées abricot et mangue Les vergers Boiron
- Dessert d'Argent : Thomas Wasson (Restaurant Le Radio à Chamalières) – utilisation des purées fruit de la passion et mangue Les vergers Boiron
- Dessert de Bronze : Jérémy Del Val (Restaurant Le Saint Martin à Vence)

Aliment plaisir par excellence, la pâtisserie a toujours été synonyme de découvertes gustatives, de ravissement pour les yeux comme pour les papilles. Au fil des siècles, la pâtisserie française s’est élevée au rang de référence. Audace des recettes, fantaisie du visuel et savoir-faire culinaire, les pâtissiers français sont aujourd’hui des véritables maîtres. Les grands noms français, exerçant pour les meilleures tables de France, comme à l’étranger, participent à la renommée de la pâtisserie « Made in France ». Le Championnat de France du Dessert contribue à révéler les talents de demain qui porteront toujours plus haut l’art de la pâtisserie à la française. Souhaitons à ces nouveaux Champions le succès qu’ils méritent et une longue route !

Rendez-vous en avril 2013 pour la 39ème finale du Championnat de France du Dessert qui se déroulera au Lycée Professionnel Louis Guilloux à Rennes (Ille-et-Vilaine). Les inscriptions seront ouvertes du 1er septembre 2012 au 4 décembre 2012 !

Toutes les infos sur www.lesucre.com/fr/championnat/2012/presentation