Marc Balaguer: Repenser et réinventer

Marc Balaguer: Repenser et réinventer

Le temps du changement.

 
Covid-19: Marc Balaguer, Chef et Consultant Les vergers Boiron, basé à Barcelone, partage avec nous les changements radicaux dans sa façon de penser et d’agir, ainsi que ses relations avec sa famille et ses proches.
Marc, quand nous avons parlé la première fois en octobre 2017 pour un article sur ta carrière, tu devenais le plus jeune Ambassadeur Les vergers Boiron jamais nommé, à l’âge de 25 ans. À cette époque, tu travaillais d’arrache-pied sur la sculpture de glace en tant que membre de l’équipe espagnole pour la Coupe du Monde de Glace de Rimini en 2018, où ton équipe est devenue vice-championne de la compétition. J’imagine que la pandémie Covid-19 a eu un impact considérable sur ta vie.

 

Effectivement, il y a trois ans, j’étais presque fanatiquement focalisé sur la compétition et la technique. Je passais presque tout mon temps à me perfectionner, sept jours sur sept, travaillant souvent 16 heures par jour et je ne prenais, au maximum que 15 jours de congé par an. Les choses ont abruptement pris fin avec la pandémie et j’ai dû complètement reconsidérer ma façon de vivre. Je ne suis pas mystique, mais j’ai entamé un processus d’introspection, pensant beaucoup plus qu’avant et cessant complètement d’agir parfois, ce qui est quelque chose que je n’avais jamais fait. Je ne dis pas ça par flatterie, mais Les vergers Boiron m’a vraiment soutenu pendant toute cette période, me permettant d’explorer de nombreuses voies de recherche, de continuer un dialogue avec nos distributeurs, de développer de nouveaux ingrédients et de nouvelles recettes, d’améliorer mes connaissances et mon utilisation des réseaux sociaux. Bref, de me préparer pour l’avenir. Je veux particulièrement remercier Zamira chez Les vergers Boiron qui a été d’un incroyable soutien pendant toute cette période.

 

Je pense que tu as aussi travaillé avec Michel Willaume, un autre Ambassadeur Les vergers Boiron, qui habite Barcelone, comme toi.

 

Oui, cela a été une partie très importante de ma remise en cause, de ma façon de repenser les choses. J’ai rencontré Michel grâce à Les vergers Boiron et il a toujours été un de mes modèles, en tant qu’ancien Champion du Monde de Pâtisserie et, à travers Think Pastry, son entreprise de conseil, il m’a toujours inspiré pour trouver de nouvelles combinaisons de goûts. Mais avant tout, il m’a permis de comprendre ce qu’est l’expérience de la bonne cuisine. Nous sommes devenus des amis proches, partageant à la fois nos préoccupations personnelles et professionnelles, en s’aidant l’un et l’autre à passer cette période difficile. Sa capacité d’écoute, son incroyable lucidité et sa résilience m’ont beaucoup apporté et m’ont vraiment inspiré. Je lui suis très reconnaissant de m’avoir accepté en tant que pair et je suis très gratifié de faire partie de la famille étendue Les vergers Boiron.

 

Alors, comment est-ce que tout cela affecte maintenant ta vie quotidienne ?

 

Avant tout, j’attache désormais beaucoup plus d’importance à ma famille, qui je pense s’est sentie un peu délaissée quand j’étais autant focalisé sur la compétition, même si ma compagne a toujours fait preuve de compréhension et m’a soutenu à fond. J’espère que nous pourrons bientôt aller en Bolivie, son pays natal, pour passer du temps avec sa famille. Mes amis aussi sont devenus plus importants pour moi. Je prends mon temps, j’étudie et, cela peut paraître étrange, mais je chante et je danse et je prends du plaisir avec toutes sortes de petites choses, des feux d’artifice au home boxing. Attention, cela ne veut pas dire que je passe mon temps à « buller » et à m’amuser, ce qui serait de toute manière impossible pour moi. Comme je disais, je pense à l’avenir de notre mode d’alimentation et je teste, j’explore toutes sortes de variations, dont le lien entre les professionnels et la cuisine à domicile. C’est ce que j’appelle « take in and take out ». Par exemple, nous envisageons la possibilité de faire des kits qui permettraient à tous de faire des glaces de qualité à la maison, avec de l’assistance sur les réseaux sociaux et des vidéos pratiques en ligne. Je pense que nous sommes tous en train de revoir notre façon de vivre de fond en comble, en particulier à se demander comment vivre plus sainement, tant physiquement que mentalement. Cette crise a été une révélation et une source de prise de conscience pour beaucoup de gens. Il faut maintenant penser le long terme. Je ne veux pas simplement être un modèle pour mon fils, je veux lui transmettre des valeurs importantes et l’aider à devenir un être humain qui pense son rôle dans ce nouveau monde.

 

 

 

Juillet 2020