Huiles, vinaigres, mayonnaises… Essayez-les fruités !

Huiles, vinaigres, mayonnaises… Essayez-les fruités !

Pour personnaliser vos plats, ajoutez une touche de fruit dans vos préparations. Etonnements et saveurs garantis. La tendance est au mieux manger : plus sain, plus fin, plus goûteux. On privilégie les salades, les viandes et les poissons moins gras, mais relevés de sauces. La mode est aussi au « fait maison ». Résultat : la consommation de condiments, d’huile et de vinaigre ne s’est jamais aussi bien portée. Oui mais voilà, pour se démarquer des classiques huiles vierges, vinaigres balsamiques (les plus vendus) et autres mayonnaises, les chefs ont de plus en plus recours aux fruits.

Pour personnaliser vos plats, ajoutez une touche de fruit dans vos préparations. Etonnements et saveurs garantis.

La tendance est au mieux manger : plus sain, plus fin, plus goûteux. On privilégie les salades, les viandes et les poissons moins gras, mais relevés de sauces. La mode est aussi au « fait maison ». Résultat : la consommation de condiments, d’huile et de vinaigre ne s’est jamais aussi bien portée. Oui mais voilà, pour se démarquer des classiques huiles vierges, vinaigres balsamiques (les plus vendus) et autres mayonnaises, les chefs ont de plus en plus recours aux fruits.


Les vinaigres d’abord. C’est le condiment le plus décliné avec des saveurs fruitées. Les variétés les plus consommées sont le vinaigre à la pomme (Europe, Asie, Amérique du Sud), à la figue (Europe, Afrique et Arabie), à la myrtille (Afrique et Arabie), au raisin (Asie, Amérique du Nord), à la cranberry, au citron ou à la framboise (Amérique du Nord surtout). En Asie, les ventes de vinaigres fruités l’emportent largement même, depuis qu’ils sont considérés comme des compléments alimentaires naturels bons pour la santé, chaque fruit ayant soit disant ses propriétés spécifiques (le vinaigre de pomme, par exemple, aiderait à transformer les graisses en énergie). A noter que les vinaigres de légumes (au poivron rouge, à la tomate, ou au concombre) se sont déjà fait une belle place dans les étagères de nombreux chefs. L’huile d’olive n’est pas en reste puisque de nouvelles références sont lancées chaque année, au citron, aux fruits confits, à la figue, à la fleur d’oranger. Idem pour les mayonnaises avec des déclinaisons à l’orange notamment, mais aussi, pourquoi pas, à la coco ou tout autre fruit qui se marie bien avec les créations.

Comment les produire ? C’est très simple. Pour le vinaigre et l’huile d’olive, il suffit de laisser macérer avec de la pulpe du fruit ou du légume sélectionné, pendant plusieurs semaines. Des maisons réputées comme notre partenaire belge Belberry utilise les fruits et les légumes Les vergers Boiron, déjà préparés et épépinés et les laisse maturer plusieurs mois pour obtenir leurs superbes vinaigres à la tomate, au poivron rouge et au concombre.



Comment les utiliser ?



Les huiles d’olive au citron s’utilisent parfaitement pour des salades, des poissons à la vapeur et des viandes blanches. Les autres se mettent indifféremment sur les viandes, les poissons et les légumes à la sortie du four pour profiter pleinement de toutes les saveurs. Les mayonnaises aux agrumes sur des fruits de mer, des crustacés, ou des viandes rouges. Quant aux vinaigres, ils s’emploient différemment selon leurs parfums. Tous s’utilisent sur des viandes et des volailles, à l’exception des vinaigres très exotiques comme ceux au fruit de la passion et le vinaigre de figue (viandes blanches uniquement). Sur les desserts, on préférera des vinaigres acidulés (fruit de la passion, framboise, cassis, mangue) ou suaves (poire, abricot).

Consultez nos idées de recettes Les vergers Boiron pour d’autres préparations originales.