Le magazine

Accueillir les lauréats dans son restaurant étoilé. Récit.

Accueillir les lauréats dans son restaurant étoilé. Récit.

Il accueille les lauréats du Trophée Jeunes Talents pour la troisième année consécutive. Ferdy Debecker, Président des Bocuse d’Or Winners, chef belge au grand cœur, semble prendre dans l’aventure autant de plaisir que ses poulains !

Depuis la première édition, Ferdy Debecker et son épouse Ann reçoivent les lauréats du Trophée Jeunes Talents dans leur restaurant Eyckerhof, au nord de Bruxelles. Ils leur font vivre une expérience unique, dont ils se souviendront toute leur vie. Au-delà de l’immersion totale dans la cuisine, les jeunes sont reçus dans l’intimité de la famille et vivent chaque année des moments très forts avec eux.

Ferdy Debecker nous raconte son anecdote favorite, sur la toute première édition : « J’ai vu Mélina arriver, du haut de son mètre soixante, avec ses 3 valises plus grandes qu’elle, ses fouets, ses poêles et ses casseroles… Je n’oublierai jamais ce moment ! J’ai tellement ri, évidemment qu’on avait tout sur place pour elle… ».

De manière générale, et au-delà du formidable apprentissage qu’offre le Trophée, cette année à l’étranger est une ouverture inouïe à l’international et aux autres cultures qui les fait gagner en maturité de manière fulgurante. C’est cet aspect-là que Ferdy apprécie particulièrement dans le Trophée : « Chaque fois, c’est une très belle réussite, ça leur permet de se libérer, de se trouver, et ces jeunes, ils sont l’avenir, c’est notre rôle de les soutenir et de leur apprendre tout ce qu’on peut ».

Ce qui l’étonne toujours, c’est que ces jeunes « sont déjà très ouverts, impatients d’apprendre et de voir plein de choses, c’est toujours un bonheur ». Et on ne peut pas dire qu’ils manquent de motivation ! Ferdy se souvient tout particulièrement de Félix, lauréat de la 2e édition : « Il était même resté pendant les congés annuels pour s’entraîner, il cuisinait tous les jours ! ». La valeur la plus importante aux yeux de Ferdy Debecker, en cuisine, est le respect des saisons, et c’est précisément cela qu’il s’est attelé à transmettre aux jeunes chaque année. L’autre leçon majeure qu’il leur a apprise, c’est de savoir se rattraper après un échec. « C’est essentiel dans la vie, l’apprentissage passe par là, un échec est sain, il permet de se construire. » 



Juillet 2017
NEWSLETTER
Newsletter

Innovations, actualités, recettes...

Recevez notre newsletter dédiée à votre métier.

En quelle langue souhaiteriez-vous recevoir la newsletter My VB?